Le viol est jugé "acceptable" dans certaines circonstances pour 27% des Européens, selon un sondage

C'est ce que révèle une enquête réalisée par l'institut TNS, dans les 28 pays de l'UE, à la demande de la Commission européenne.

Pour 27% des Européens, le viol est \"acceptable\" sous certaines conditions, selon une enquête publiée le 25 novembre 2016.
Pour 27% des Européens, le viol est "acceptable" sous certaines conditions, selon une enquête publiée le 25 novembre 2016. (MAXPPP)
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

La victime de viol était ivre. Lui ou elle a flirté avant ou porte des vêtements "aguichants". Elle n'a pas clairement dit non. Vingt-sept pourcent de la population des pays membres de l'Union européenne estiment que de telles circonstances rendent les rapports sexuels sans consentement "justifiable ou acceptable".

C'est ce que révèle une enquête réalisée par l'institut TNS, dans les 28 pays de l'UE, à la demande de la Commission européenne, entre le 4 et le 13 juin. Les personnes de plus de 15 ans ont été interrogées, proportionnellement au nombre d'habitants et à la densité de population. Les résultats (PDF, cliquer sur "Reports") ont été publiés vendredi 25 novembre.

Sept personnes sur dix estiment que la violence conjugale est "courante"

C'est en Roumanie et en Hongrie que l'on trouve le plus de personnes qui jugent un viol "acceptable", tandis que la Suisse et l'Espagne sont les pays où ces personnes sont les moins nombreuses. La question posée est celle-ci : "Des personnes pensent qu'avoir des relations sexuelles sans consentement peut être justifié dans certaines situations. Pensez-vous que cela s'applique aux circonstances suivantes ?" Avec une liste de circonstances indiquée.

L'enquête ne porte pas uniquement sur cette question, mais plus largement sur la perception des habitants sur la violence conjugale, le harcèlement sexuel et sur les actes de violence liés au genre. Ainsi, au moins sept personnes interrogées sur dix indiquent que la violence conjugale et le harcèlement sexuel envers les femmes sont courants dans leur pays. Un sur trois dit la même chose pour les hommes.

Pour rappel, chaque année, en moyenne, en France, 223 000 femmes sont victimes de violences conjugales, 84 000 de viol, de tentative de viol ou d'agression sexuelle. Et le numéro d'urgence (le 3919) qui oriente les femmes victimes de violences reçoit 50 000 appels par an.