Journée des droits des femmes : les inégalités persistent avec les hommes

Aujourd’hui en France, les écarts sont encore importants entre les hommes et les femmes, notamment sur le plan salarial. Disparités professionnelles, mais aussi politique, domestiques et même sociales. Explications avec Karine Lempereur.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Des avancées certes, au cours de ces dernières années, mais des inégalités hommes-femmes toujours présentes. Dans le monde du travail notamment, on assiste à des temps partiels subis, moins de responsabilités, mais surtout des écarts de salaire, particulièrement chez les cadres, où une femme touche 26% de moins qu’un homme.

Aucune femme à la tête d’une entreprise du CAC 40

Tous secteurs confondus, la différence est de 20%, à compétences égales. Autrement dit, une femme doit travailler 77 jours de plus qu’un homme pour obtenir le même salaire. Eclaircie cependant dans les conseils d’administration où le nombre de femmes atteint 38% fin 2016, soit une hausse de 43% par rapport à 2013. Mais il n’y a aucune femme à la tête d’une entreprise du CAC 40, et en politique, ce n’est pas vraiment mieux : 26% seulement des députés sont des femmes.

Affiche de la journée internationale des droits des femmes
Affiche de la journée internationale des droits des femmes (HOWARD MILLER)