Cinq chiffres qui prouvent que l'égalité hommes-femmes est encore loin d'être gagnée en France

Si les femmes réussissent mieux à l'école, elles sont davantage confrontées au chômage et gagnent moins bien que leurs homologues masculins.

Les femmes gagnent en moyenne 19,2% de moins que les hommes, selon des calculs effectués par la Dares, le service d'études statistiques du ministère du Travail.
Les femmes gagnent en moyenne 19,2% de moins que les hommes, selon des calculs effectués par la Dares, le service d'études statistiques du ministère du Travail. (ALIX MINDE / ALTOPRESS / AFP)

Mis à jour le , publié le

La journée du 8 mars, dédiée aux droits des femmes, est censée faire évoluer les mentalités, avec des campagnes de sensibilisation. En France, si des progrès ont été faits, ils restent insuffisants. Le ministère des Droits des femmes publie l'édition 2016 des chiffres-clés en matière d'égalité hommes-femmes. Francetv info a choisi de s'intéresser aux inégalités dans le secteur économique. Voici cinq chiffres qui montrent qu'elles sont encore criantes.

Les femmes gagnent en moyenne 19,2% de moins que les hommes

Secteur public ou secteur privé, les femmes restent moins payées que leurs homologues masculins. En 2013, l'écart entre hommes et femmes est de 19,2%, selon le ministère. Les inégalités sont encore plus prononcées dans le milieu de la finance et des assurances, où les femmes gagnent 39,5% de moins que les hommes. L'écart est presque aussi important dans les activités juridiques, comptables, d'architecture ou d'ingénierie (31,1%). Finalement, le secteur de la construction se distingue. Les femmes y gagnent  "seulement" 1,5% de moins que les hommes.

L'Insee rappelle qu'en France, aucune région ne fait mieux qu'une autre. Les inégalités de salaires sont présentes partout. Pourtant, les femmes réussissent mieux à l'école, souligne l'institut national de la statistique. 

72% des créateurs d'entreprise sont des hommes

En France, seuls 28% des créateurs d'entreprise sont des femmes, selon le ministère des Droits des femmes. Un plan gouvernemental s’est fixé un objectif de 40% d’ici 2017, signale Elle. Un site internet a notamment été mis en ligne pour inciter les femmes à créer leur entreprise.

Par ailleurs, sur les 40 entreprises françaises cotées en Bourse, aucune femme n'occupait le poste de PDG en 2015, relaie Le Monde. Elles sont aussi toujours minoritaires dans les conseils d'administration. Parmi les membres exécutifs, 13% sont des femmes. Parmi les membres non exécutifs, les femmes représentent 34%, comme l'impose d'ailleurs la loi Copé-Zimmerman.

67,5 des femmes sont actives, contre 75,5% des hommes

Le taux d'activité des femmes de 15 à 64 ans est bien inférieur à celui des hommes : 67,5% d'entre elles occupent ou recherchent un emploi, contre 75,5% des hommes. En outre, ce taux baisse à mesure qu'elles ont des enfants : s'il est de 82,4% avec un enfant, il chute à 43,3% avec trois enfants ou plus, dont au moins un bébé de moins de 3 ans.

27,3% des actives exercent un emploi non qualifié, contre 20,2% des actifs

Les femmes et les hommes sont répartis de manière très inégale sur les différents métiers, indique la Dares dans une étude publiée en 2014 : "En 2013, la probabilité qu’une personne en emploi soit sur un poste d’employé ou d’ouvrier non qualifié plutôt que sur un poste plus qualifié est 2,2 fois plus forte pour une femme que pour un homme", écrit le bureau d'études et de statistiques.

Les femmes achètent leur premier logement vers 38 ans, deux ans plus tard que les hommes

Les hommes achètent un logement pour la première fois à l'âge de 36 ans, quand les femmes attendent deux ans de plus. Or cette différence d'âge a pour conséquence un coût d'assurance plus élevé. "Elles payent en moyenne 500 euros de plus sur leur assurance individuelle", précise Cécile Roquelaure, directrice de la communication du courtier Empruntis.

Par ailleurs, les femmes empruntent avec des revenus inférieurs d'environ 10% à ceux des hommes, à un coût plus élevé et sur une durée d'emprunt plus longue,  selon Empruntis.