VIDEO. Saint-Valentin : des roses au parfum de cocaïne

En Colombie, la fête des amoureux est une période clé pour les producteurs de fleurs, mais aussi pour les trafiquants de drogue. 

Voir la vidéo
FRANCEINFO
logo
Benoît ZagdounFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Pour la Saint-Valentin, les policiers colombiens sont sur le pied de guerre. Car la fête des amoureux est une aubaine pour les trafiquants de drogue, qui ont pris l'habitude de dissimuler leurs cargaisons de cocaïne dans les colis de roses, destinés à être exportés vers les Etats-Unis, mais aussi vers le marché européen, via les Pays-Bas, relève 20 Minutes.

Le deuxième exportateur mondial de roses

Les colis de fleurs sont passés au peigne fin par les policiers, avant d'être chargés dans les avions. Les longues boîtes étroites en carton sont examinées au scanner, certaines sont ouvertes lors de contrôles aléatoires. Les chiens renifleurs de la police colombienne sont également mis à contribution. Et il y a fort à faire.

La Colombie est le deuxième exportateur mondial de roses, après les Pays-Bas et juste devant le Kenya, souligne Le Point. Pour l'industrie colombienne de la fleur, la Saint-Valentin est une période clé. En deux semaines seulement, 15% de la production annuelle est exportée. 

 

Un bouquet de roses, le 6 février 2013, à Facatativa (Colombie).
Un bouquet de roses, le 6 février 2013, à Facatativa (Colombie). (JOHN VIZCAINO / REUTERS)