Drogue : la douane saisit 374 kg de cannabis cachés dans un "convoi exceptionnel"

Un véhicule immatriculé en Espagne a été arrêté par la douane française dans les Landes. Il transportait en réalité 28 paquets de résine de cannabis. 

La drogue était cachée dans un caisson en bois dans le camion signalisé \"convoi exceptionnel\".
La drogue était cachée dans un caisson en bois dans le camion signalisé "convoi exceptionnel". (DOUANE FRANCAISE)
avatar
franceinfoRadio France

Mis à jour le
publié le

Pour la deuxième fois en trois mois dans le Sud-Ouest, une importante saisie de drogue à bord d'un véhicule portant la mention "convoi exceptionnel" a été effectuée, selon un communiqué de la douane française publié mardi 10 octobre.

La camionnette, immatriculée en Espagne, et du type de celles qui accompagnent les convois exceptionnels, circulait sur une route départementale des Landes en direction du nord lorsqu'elle a été contrôlée par la brigade des douanes de Dax, jeudi 4 octobre. "Le chauffeur indique revenir à Mont-de-Marsan après avoir escorté un convoi exceptionnel jusqu’à Irun [en Espagne]", ont relaté les douaniers. Mais en contrôlant la partie arrière du fourgon, les agents des douanes "constatent la présence d’un caisson en bois sous le matelas ne comportant pas de dispositif d’ouverture".

Une valeur estimée à plus de 2,7 millions d'euros

"À l’aide d’une caméra endoscopique, ils parviennent à distinguer des paquets. L’équipe cynophile de la brigade est alors sollicitée et le chien anti-stupéfiants marque un vif intérêt au niveau du caisson", selon le récit fait par les douanes. Au total, "28 paquets de résine de cannabis en sont extraits, totalisant 373,8 kilos de résine de cannabis d’une valeur de plus de 2,7 millions d’euros sur le marché illicite de la revente des stupéfiants".

Le 15 août dernier déjà, un convoi transportant 30,5 kg de cocaïne et 56 kg de cannabis a été arrêté près d'Hendaye (Pyrénées-Atlantiques). La drogue était, là aussi, cachée dans un fourgon immatriculé en Espagne qui se faisait passer pour un convoi exceptionnel. En 2016, la douane française a saisi 64,5 tonnes de cannabis.