Des débordements à Calais lors de la manifestation de soutien aux migrants

Plus de 2.000 personnes ont manifesté ce samedi après-midi à Calais pour soutenir les migrants qui vivent dans la "jungle". Mais le rassemblement a quelque peu dégénéré en fin de journée.

(Manifestation de soutien aux migrants à Calais © maxPPP)
Radio France

Mis à jour le
publié le

Pprès de 2.000 personnes étaient venues de toute la France, mais également d'Angleterre, de Belgique et d'Italie, pour apporter leur soutien à ceux qui vivent dans la "jungle de Calais".

 

Sauf qu'en fin de journée, 600 manifestants ont forcé le cordon de CRS et 150 d'entre eux ont réussi à franchir l'enceinte du port en arrachant le grillage. Un bateau de la compagnie Britannique P and O, le Spririt of Britain qui arrivait de Douvres, était en train de débarquer véhicules et passagers. Une cinquantaine de réfugiés a réussi à monter à bord du ferry, une première dans l'histoire du port de Calais. 

 

Ces manifestants ont finalement été évacués dans la soirée mais l'activité du port de Calais a été suspendue le temps de l'intervention.

Les précisions d'Anne-Claire Gauchard pour France Info
--'--
--'--

 Des débordements qui ont provoqué la colère de la maire de Calais Natacha Bouchart :

 

"Si nous ne mettons pas un dispositif permanent, nous allons continuer à devoir affronter ce type de manifestation qu'il faut interdire." (Natacha Bouchart)

Ecoutez Natacha Bouchart, la maire de Calais
--'--
--'--

Une situation inacceptable également pour Jean-Marc Puissesseau, président du conseil portuaire Calais-Boulogne. Il demande une réunion de crise avec les autorités.