Cash Investigation, France 2

VIDEO. "Cash Investigation". Marchés publics : Pôle emploi appelle le privé à la rescousse

Pôle emploi veut désormais se concentrer sur les chômeurs en difficulté. L'établissement public a lancé en 2015 le programme Activ'emploi, en confiant à des opérateurs privés de placement (OPP) le suivi des demandeurs d'emploi les plus autonomes. Pour quel résultat ? Extrait du magazine "Cash Investigation" du 18 octobre.

Voir la vidéo
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

L’emploi est la principale préoccupation des Français. Avec 3,5 millions de chômeurs, l’enjeu est de taille pour Pôle Emploi qui se décharge d'une partie des personnes en recherche d'emploi en confiant leur dossier à des organismes privés.

Le programme Activ'emploi, lancé en 2015, a pour ambition d'accroître les chances de retrouver un travail. Un dispositif qui va concerner 1,2 million de chômeurs sur trois ans.

"C'est du gaspillage d'argent public"

Pôle emploi veut se concentrer sur les chômeurs en difficulté. L'établissement public confie alors les plus autonomes à des opérateurs privés de placement (OPP). Ce sont des entreprises spécialisées dans le reclassement de chômeurs.

Les quatre mois passés chez un OPP n'ont pas aidé Chantal à retrouver un emploi : "Vous n'apprenez rien par rapport à cette prestation. C'est du gaspillage d'argent public." Pôle emploi est-il conscient des dérives du programme qu'il a lancé ? Elise Lucet est allée poser la question à son directeur général…

Extrait de "Marchés publics : le grand dérapage", une enquête de Loïc Tanant et Nolwenn Le Fustec pour le magazine "Cash Investigation" diffusé mardi 18 octobre à 20h55 sur France 2.

CASH INVESTIGATION / FRANCE 2
CASH INVESTIGATION / FRANCE 2 (CASH INVESTIGATION / FRANCE 2)