VIDEO. Commémoration de l'abolition de l'esclavage : quand Hollande et Taubira rencontrent le pasteur Jesse Jackson

Ils étaient réunis, mardi à Paris, à l'occasion de la Journée nationale des mémoires de la traite, de l'esclavage et de leurs abolitions.

Voir la vidéo
France 2
avatar
franceinfo avec ReutersFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

La Journée nationale des mémoires de la traite, de l'esclavage et de leurs abolitions a réuni, mardi 10 mai à Paris, l'ex-ministre de la Justice Christiane Taubira et le pasteur américain Jesse Jackson, autour de François Hollande. Cette journée, célébrée le 10 mai depuis dix ans, marquait aussi le 15e anniversaire de la reconnaissance par la loi française de l'esclavage comme crime contre l'humanité.

"Nous comptons tous", a déclaré Jesse Jackson

"La mémoire rassemble, a déclaré François Hollande, avant d'annoncer la création d'une fondation pour la mémoire de l'esclavage d'ici à la fin de l'année. Une nation a toujours besoin de grands récits, de héros à célébrer, de modèles pour incarner ses valeurs."

Avant le président, le pasteur américain Jesse Jackson, compagnon de route d'un autre pasteur, Martin Luther King, grande figure de la lutte pour les droits civiques aux Etats-Unis, avait invité l'auditoire à "ne pas renoncer""Nous sommes tous les enfants de Dieu, nous comptons tous, a-t-il déclaré. Aujourd'hui nous sommes libres mais nous ne sommes pas égaux (...) Les enfants des esclaves doivent être des employeurs et pas seulement des employés."

François Hollande salue le révérend Jesse Jackson, mardi 10 mai 2016, lors de la commémoration de l\'abolition de l\'esclavage à Paris.
François Hollande salue le révérend Jesse Jackson, mardi 10 mai 2016, lors de la commémoration de l'abolition de l'esclavage à Paris. (PHILIPPE WOJAZER / REUTERS)