CGT : Thierry Lepaon justifie les travaux dans son appartement

Le numéro un de la CGT, Thierry Lepaon, assure avoir appris par la presse le coût de ces travaux. Et sort ses propres chiffres - différents de ceux du Canard enchaîné : il parle d'un appartement de fonction de 79 m² (et non 120) et de 105.000€ de travaux (et non 130.000). Ce montant est le résultat d'une "faute collective qui ne masque pas des responsabilités individuelles", dit-il.

(Thierry Lepaon, le secrétaire général de la CGT, a dû s'expliquer sur les frais de rénovation de son appartement © RADIOFRANCE/ Nathanaël Charbonnier)
avatar
Radio France

Mis à jour le
publié le

Combien ont coûté les travaux de rénovation de l'appartement de fonction de Thierry Lepaon ? Pourquoi ont-il coûté si cher ? Pourquoi la CGT a -t-elle payé ? C'est un Thierry Lepaon sur la sellette qui s'est exprimé ce matin devant le Comité central national de la CGT, qui regroupe les numéros un des Fédérations et des Unions départementales du syndicat.

La CGT est en émoi, depuis que le Canard enchaîné a révélé mercredi dernier que 130.000 euros de travaux avaient été effectués dans l'appartement du secrétaire général, en bordure du bois de Vincennes.

D'où cette (longue) communication de Thierry Lepaon, ce matin. Pour, d'abord, contester les chiffres qui ont circulé. Son logement, dit-il, fait "79 m² et non pas 120 m² comme cela circule" . Quant au montant des travaux, il l'a appris dans la presse. Et le conteste tout autant : 105.000 euros, contre 130.000 euros comme évoqué par le Canard.

Pourquoi Vincennes ? "Parce que c'est à côté de la porte de Montreuil" . Pourquoi pas un HLM ? "Parce qu'il y a pénurie de logements sociaux" , et "parce qu'il s'agit d'un logement loué par la confédération" .

Reste un problème, à ses yeux : cette affaire révèle "des failles majeures dans le fonctionnement interne de prise de décisions de notre maison. Il y a donc une faute collective qui ne peut à aucun moment masquer les responsabilités individuelles" . En clair, les travaux entrepris dans son appartement n'ont pas été validés par une instance. D'où cette proposition de Thierry Lepaon de recruter d'urgence un directeur administratifs et financier.