BD : une femme finaliste pour le Grand prix du Festival d'Angoulême 2016

La Française Claire Wendling, le Belge Hermann et le scénariste anglais Alan Moore ont été les plus cités à l'issue du premier tour de scrutin par l'ensemble des auteurs de bande-dessinée. Ces derniers doivent récompenser l'un d'entre eux ou l'une d'entre elle pour l'ensemble de son oeuvre.

(Exposition de Jack Kirby durant le Festival de la BD d'Angoulème © Maxppp)
Radio France

Mis à jour le
publié le

A l'issue du premier tour de scrutin, la Française Claire Wendling, le Belge Hermann et le scénariste anglais Alan Moore ont été les plus cités par l'ensemble des auteurs de bande-dessinée qui votent pour récompenser l'ensemble de l'œuvre d'un de leurs pairs selon les informations de France Info.

Le Grand Prix annoncé mercredi prochain

Claire Wendling est l'auteure de la série à succès Les Lumières de l'Amalou parue dans les années 1990 aux éditions Delcourt. Le Grand prix 2016 sera annoncé à Angoulême mercredi prochain, la veille de l'ouverture du Festival. Il y a deux semaines, le fait qu'aucune femme ne figure dans la liste des 30 noms retenus avait suscité la polémique et forcé la direction du Festival international de la bande dessinée à renoncer à sa pré-sélection.

Tollé la veille de l'ouverture du Festival

Plusieurs des 30 auteurs sélectionnés pour le Grand Prix du festival, les Français Riad Sattouf, Joann Sfar, Etienne Davodeau mais aussi les Américains Daniel Clowes et Charles Burns avaient demandé, par solidarité avec leurs collègues femmes, que leur nom soit retiré de la liste. Face au tollé, les organisateurs du FIBD avaient finalement annoncé qu'ils allaient ajouter des auteures dans la liste.