Une étude française, dévoilée mercredi 19 septembre par la revue internationale Food and Chemical Toxicology (lien en anglais), démontre que des rats nourris au maïs OGM meurent plus jeunes et souffrent plus souvent de cancers que les autres.

"Il serait complètement aberrant de continuer comme si de rien n'était" a réagi José Bové devant la caméra du correspondant de France 2 à Bruxelles, François Beaudonnet. L'eurodéputé Europe Ecologie-Les Verts en profite pour demander à la Commission européenne de"suspendre immédiatement les importations" et la mise en culture du maïs OGM produit par Monsanto. Il demande aussi aux agences nationales et européennes de sécurité alimentaire de réaliser de nouvelles études.

L'Eurodéputé d'EELV Jose Bové au Parlement européen de Strasbourg, el 16 février 2012.
L'Eurodéputé d'EELV Jose Bové au Parlement européen de Strasbourg, el 16 février 2012. (VINCENT KESSLER / REUTERS)