VIDEO. L'aquaponie se développe en France

La culture de végétaux en "symbiose" avec l'élevage de poissons constituerait l'agriculture du futur. Un système vertueux qui permettrait de nourrir les grandes mégapoles en produits frais, sans gaspiller d'eau ni d'engrais.

Voir la vidéo
France 2

Mis à jour le , publié le

L'aquaponie se développe de plus en plus en France. Pour ses défenseurs, la technique est révolutionnaire. Méconnue du grand public, elle consiste à marier les poissons, l'eau et les plantes. "C'est l'eau des poissons qui nourrit les plantes", détaille l'horticulteur Bernard Darfeuille, l'un des pionniers en la matière, face à la caméra de France 2.

L'économie d'eau peut atteindre 80%

Plus précisément, l'eau des poissons passe dans un bac où elle se purifie sous l'action de bactéries. L'ammoniac des déjections des poissons se transforme en nitrate, dont vont se nourrir les plantes. Puis l'eau ainsi purifiée retourne dans le bassin des poissons pour l’oxygéner.
L'objectif ? Économiser l'eau et se passer complètement des engrais. Ce circuit permet d'économiser 80% d'eau, idéal pour la ville.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un poisson dans les récifs coralliens au large de la Papouasie-Nouvelle-Guinée.
Un poisson dans les récifs coralliens au large de la Papouasie-Nouvelle-Guinée. (ALASTAIR CHEAL / AFP)