Certains l'appellent "la particule divine". La découverte du boson de Higgs, si elle est établie, marquerait une étape cruciale dans la compréhension de l'univers et de la matière. Le Cern, organisation européenne pour la recherche nucléaire basée à Genève (Suisse), qui a développé le plus puissant accélérateur de particules pour tenter de retrouver la trace de ce boson, doit rendre ses conclusions mercredi 4 juillet.

Les spéculations vont bon train dans la communauté scientifique sur cette annonce majeure. Le physicien belge et professeur de l'Université libre de Bruxelles François Englert espère que la découverte du mécanisme de Higgs sera "validée (...). Toute la physique depuis le début du XXe siècle est basée là-dessus".

Mais au fait, qu'est-ce que le boson de Higgs, et pourquoi sa découverte serait-elle si cruciale ? Les explications du journaliste scientifique Nicolas Chateauneuf, diffusées le 21 décembre au JT de 20 heures de France 2.

Représentation graphique d'une collision entre protons dans l'accélérateur de particules du Cern à Genève (Suisse), le 13 décembre 2011.
Représentation graphique d'une collision entre protons dans l'accélérateur de particules du Cern à Genève (Suisse), le 13 décembre 2011. (CERN / AFP)