Bayer s'empare de Monsanto et de ses OGM

Quatre mois après sa première tentative, le groupe Bayer a fini par l'emporter. Il va racheter l'Américain Monsanto au prix fort. Un mariage déjà très contesté par les ONG écologistes.

Voir la vidéo
France 2
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

C'est un contrat exceptionnel. Jamais une entreprise allemande n'avait réalisé une opération d'une telle ampleur. Bayer sera désormais le géant mondial de l'agrochimie, en pesant 23 milliards d'euros de chiffre d'affaires annuel. Il comptera pas moins de 140 000 employés. Bayer, c'est l'inventeur de l'aspirine. C'est le spécialiste de la chimie et de la pharmacie. Son chiffre d'affaires s'élevait à 46,3 milliards d'euros en 2015 et ses effectifs étaient de 116 800 employés.

Une fusion qui reste à valider

Monsanto, c'est 22 500 employés et 13,5 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2015. C'est le spécialiste des engrais et des pesticides, comme le Roundup, et surtout des semences OGM, dont les effets sur la santé sont controversés. En fusionnant ces deux activités, les résultats du nouveau groupe vont gonfler de plusieurs millions d'euros. Cette position dominante pourrait bien faire tiquer l'Autorité de la concurrence. Mais si le dossier est validé, Bayer espère boucler l'opération fin 2017.

Le JT
Les autres sujets du JT