A Paris, le musée Jacquemart-André présente jusqu'au 23 juillet Le crépuscule des pharaons, une exposition de chefs-d'œuvre des dernières dynasties égyptiennes. Parmi ces pièces d'exception, la "tête verte". Habituellement visible à Berlin, elle est réputée exceptionnelle par sa finesse et l'expression du visage représenté. C'est peut-être la première fois dans l'histoire de l'Egypte ancienne qu'une sculpture montre ainsi les plis du visage humain. Christophe Airaud et Yann Moine, journalistes à France 2, ont rencontré des experts.

Pour la première fois, la célèbre "tête verte" a été prêtée par le musée égyptien de Berlin (Allemagne). Où l'on découvre avec quelle précision les Egyptiens ont réussis à représenter le temps qui passe sur le visage d'un homme.
Pour la première fois, la célèbre "tête verte" a été prêtée par le musée égyptien de Berlin (Allemagne). Où l'on découvre avec quelle précision les Egyptiens ont réussis à représenter le temps qui passe sur le visage d'un homme. (ELODIE DROUARD / FTVI)