La sentinelle de Cordouan : le plus ancien phare encore en activité

Le phare de Cordouan veille sur l'estuaire de la Gironde depuis quatre siècles.

Voir la vidéo
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Un hélicoptère achemine les pierres pour les travaux de restauration, menés depuis 2013. À sept kilomètres des côtes, ce "Versailles des mers" haut de 68 mètres subit des conditions extrêmes. Il faut donc lui redonner un petit coup de jeune. "Toute la partie haute est posée, il nous restait plus que les sculptures qui sont arrivées dans la journée. Sur la partie basse, on a changé les pierres à plus de 50% il ne nous reste plus que quelques gros morceaux à poser", explique Bruno Savin, chef d'équipe des Compagnons de Saint-Jacques.

20 000 curieux chaque année

Huile de coude et précision sont nécessaires aux tailleurs de pierre et aux maçons. Ils oeuvrent chaque hiver sur la façade du phare et posent des blocs, sculptés sur le continent. C'est le plus ancien phare encore en activité. Il accueille chaque année 20 000 curieux. Cette prouesse architecturale a été classée monument historique en 1862. Le chantier devrait se poursuivre jusqu'en 2021. En attendant la sentinelle de Cordouan va pouvoir recevoir les touristes.

Le phare de Cordouan, à l\'entrée de l\'estuaire de la Gironde, est le plus ancien phare de France encore en activité.
Le phare de Cordouan, à l'entrée de l'estuaire de la Gironde, est le plus ancien phare de France encore en activité. (NICOLAS THIBAUT / PHOTONONSTOP / AFP)