"I am not your negro" rend hommage à James Baldwin et sa lutte contre le racisme

Le documentaire I am not your negro s'inspire des écrits de James Baldwin qui s'était engagé dans la lutte contre les discriminations aux États-Unis. C'est une plongée dans l'Amérique des années 60.

Voir la vidéo
France 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Le documentaire I am not your negro de Raoul Peck raconte l'histoire de la ségrégation raciale aux États-Unis : la haine des blancs et la lutte des noirs pour l'égalité des droits. Des images d'archives des années 60 sont posées sur les récits du grand écrivain noir de l'époque, James Baldwin, la colonne vertébrale du film. Il était la conscience du mouvement noir américain face aux blancs. Il défendait la pensée humaniste.

La faute aux blancs

Pour lui, les blancs ont inventé le racisme et doivent donc assumer la répression en Alabama contre les marches pacifiques pour les droits civiques ou les pierres lancées à Chicago en 1966 au visage de Martin Luther King ou encore les balles tirées sur les manifestants à Los Angeles en 1965. Cinquante ans plus tard, des photos d'émeutes aux États-Unis rappellent que la situation reste tendue. C'est ce que démontre le documentaire I am not your negro, qui sort mercredi 10 mai au cinéma.

  
   (AFP)