Feuilleton : le réveil des jardins du château de Chambord (2/5)

Ils avaient disparu depuis la Révolution, les jardins du château de Chambord renaissent depuis quelques mois grâce à des travaux gigantesques commencés au début de l’automne.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

C’est un étrange ballet qui rythme la vie du château de Chambord depuis le début des travaux. Des camions déversent un mélange de calcaire et de gravillons pour les allées du jardin. Sous Louis XIV, il fallait des années pour réaliser ces terrassements. Aujourd’hui, les 6 hectares et demi de chantier seront achevés en trois mois.

« C’est une restitution à l’identique »

Les quatre fleurs de lys géantes prennent forme grâce au travail d’un géomètre et d’un maçon qui en esquissent minutieusement les contours. Chacune couvrira 3000 m2 soit un demi terrain de football. À cette échelle, l’enjeu des jardiniers est de délimiter strictement allées et gazons, le tracé ne doit souffrir d’aucune approximation. Dans une des tours du château, Pascal, ingénieur, reçoit la visite du conservateur du patrimoine qui apporte un contrat d’entretien de 1749 où tout est référencé. "Les archives sont tellement précises que l’on ne peut pas se permettre de faire une invention, c’est une restitution à l’identique", précise l’ingénieur.

Le JT
Les autres sujets du JT
(K. THOMAS / BLICKWINKEL)