Une fusée Soyouz emportant le télescope spatial européen Gaia s'est envolée dans le ciel, jeudi 19 décembre au matin, du Centre spatial guyanais à Kourou. Le lanceur a décollé à 10h12 en France (6h12 en Guyane), comme le montrent les images diffusées par la société Arianespace.

Le satellite, qui mesurera avec une précision inégalée la distance d'un milliard d'étoiles de notre galaxie, doit se séparer de l'étage supérieur de la fusée après 41 minutes et 59 secondes de vol. "Après la séparation, Gaia doit encore effectuer une séquence automatisée critique, qui comprend la pressurisation de ses propulseurs de contrôle d'attitude et le déploiement de sa jupe pare-soleil, une étape très délicate", a expliqué Dave Milligan, responsable des opérations. 

"Pendant environ 17 minutes, nous risquons de perdre le contact radio", a-t-il précisé dans un communiqué de l'Agence spatiale européenne, ajoutant que ces minutes seraient "très longues et tendues" dans la salle de contrôle. Si tout va bien, Gaia sera positionné à environ 1,5 million de kilomètres de la Terre, sur un emplacement privilégié.

Le télescope européen Gaia a décollé, jeudi 19 décembre 2013, du Centre spatial guyanais à Kourou. 
Le télescope européen Gaia a décollé, jeudi 19 décembre 2013, du Centre spatial guyanais à Kourou.  ( FRANCETV INFO )