Sans tambour ni trompette, le format MP3, obsolète, prend sa retraite (enfin presque)

De nouveaux formats audio, comme l'AAC, permettent de compresser le son sans perdre en qualité. 

Les brevets du format audio MP3 ont expiré le 23 avril 2017. 
Les brevets du format audio MP3 ont expiré le 23 avril 2017.  (DAVID JAKLE / IMAGE SOURCE / AFP)
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

A l'âge de 30 ans, le MP3 tire sa révérence. Ce format audio, inventé par un institut allemand, le Fraunhofer Institute for Integrated Circuits IIS, en 1987, a vu ses brevets expirer le 23 avril, raconte le site Numerama, lundi 15 mai. Aujourd'hui dépassé, le MP3 a permis de réduire considérablement la taille des fichiers audio, afin de faciliter leur stockage sur des CD vierges ou dans les ordinateurs. 

"La plupart des services multimédias à la pointe de la technologie, tels que le streaming ou la retransmission radio et TV utilisent des codes ISO-Mpeg modernes tels que l’AAC ou le futur Mpeg-H", explique l'institut sur son site internet, pointant le caractère désuet du célèbre format. "Ils peuvent fournir plus de fonctionnalités et une qualité audio plus élevée à des débits binaires bien plus bas que ceux du MP3."

Vous pourrez toujours écouter vos vieux MP3

Pas de panique si vos ordinateurs et disques durs externes sont remplis de fichiers MP3 de vos morceaux préférés. La "mort" du MP3 est avant tout une déclaration symbolique, signifiant que les brevets commerciaux liés au format ont été résiliés. Techniquement, le MP3, format le plus populaire, continuera de fonctionner. 

"Reste à savoir ce qu’il adviendra de l’entité MP3. Sera-t-elle disponible gratuitement et en open source ?, s'interroge le site Tom's Guide. Son créateur ne s’est pas encore prononcé."