L'inventeur du Flyboard Air interdit de vol en France

Le Flyboard Air avait surpris tout le monde lors de son lancement l'an dernier. Depuis, son inventeur doit faire face à la gendarmerie, qui craint pour la sécurité des gens. 

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Un homme volant à 60 km/h, l'innovation est unique au monde. L'engin de Franky Zapata intéresse l'armée, les États-Unis et il fait travailler 15 personnes. Mais le "Flyboard Air" est cloué au sol en raison d'une enquête de gendarmerie. Lors du lancement de son engin, il y a un an, l'inventeur bénéficiait d'un flou juridique pour pouvoir voler.

La sécurité en jeu

Mais l'administration entend le combler et lui reproche le manque de sécurité lors du vol de Flyboard Air. Il craint pour sa part que l'interdiction de voler finisse par ralentir son activité. "Je veux travailler et garder mon avance, mais il me faut une zone de quelques kilomètres carrés au-dessus de l'eau et un petit bout de colline pour que je puisse travailler sur des reliefs", assure-t-il. Sinon, il réfléchit à quitter l'Hexagone. Son entreprise réalise 8 millions de chiffre d'affaires annuel.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un homme réalise une démonstration de Flyboard, le 27 juin 2013, à Porto-Vecchio (Corse-du-Sud).
Un homme réalise une démonstration de Flyboard, le 27 juin 2013, à Porto-Vecchio (Corse-du-Sud). (PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP)