Jeu de Go : la machine plus forte que l'homme ?

L'ordinateur de Google est une nouvelle fois venu à bout du champion du monde du très populaire jeu asiatique. Une équipe de France 2 revient sur cet exploit.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Mis à jour le , publié le

Hier, jeudi 10 mars, à Séoul, l'ordinateur a une nouvelle fois battu le champion du monde dans une partie de jeu de Go. Cette victoire symbolise les avancées considérables de la science en matière d'intelligence artificielle. Le Sud-coréen Lee Sedol a affronté le super-ordinateur Alphago de Google. Et pour la deuxième fois, l'intelligence artificielle a battu les meilleures stratégies de l'homme. "Il n'y a pas eu un seul moment où j'ai dominé la partie. Hier, j'ai vu des problèmes à certains moments, mais aujourd'hui, c'est une victoire complète pour Alphago, qui a fait un jeu parfait", a déclaré Lee Sedol.

Tester l'intelligence artificielle

Le jeu de Go, inventé il y a 3 000 ans en Chine, a été choisi pour tester l'intelligence artificielle, car il met à l'épreuve l'intuition de l'homme. Le but du jeu est d'occuper le plus d'espace sur le plateau, en alternant les pions blanc et noir. Face à ces configurations innombrables, Alphago possède des neurones artificiels copiés sur ceux des humains, et d'énormes capacités de calcul. Autant d'atouts qui lui ont donné l'avantage. Pour gagner, il doit encore remporter trois manches. La dernière se déroulera le 15 mars.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le légendaire joueur de go Lee Se-Dol (à droite) affronte un joueur exécutant les déplacements dictés par le superordinateur AlphaGo, mercredi 9 mars 2016 à Séoul (Corée du Sud).
Le légendaire joueur de go Lee Se-Dol (à droite) affronte un joueur exécutant les déplacements dictés par le superordinateur AlphaGo, mercredi 9 mars 2016 à Séoul (Corée du Sud). (GOOGLE DEEPMIND / AFP)