Chaussettes : le filon du made in France

Labonal, c'est l'histoire d'une marque de chaussettes sauvée et relancée par le made in France dans le Bas-Rhin.

Voir la vidéo
logo
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Au cœur du vignoble alsacien, une usine de chaussettes tourne jour et nuit pour le 100% français. Ce sont des produits haut de gamme, faits avec des machines dernière génération. Au total, 100 machines à 30 000 euros chacune : un investissement nécessaire pour sauver l'entreprise menacée de fermeture il y a 17 ans.

Des investissements dans la recherche

Aujourd'hui, 100 personnes y travaillent. Et le patron est un ancien salarié, qui a misé très tôt sur la qualité française. Chaque année, 300 millions de paires de chaussettes sont vendues en France, mais 95% viennent de l'étranger, essentiellement de la Turquie, de la Chine et du Bangladesh. Alors pour se différencier, l'entreprise alsacienne investit dans la recherche. Avec deux collections par an, une styliste de l'entreprise dessine plus de 200 modèles chaque année. Et pour elle, le made in France signifie aussi un travail à plein temps.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une paire de chaussettes fabriquée à Rennes (Ille-et-Villaine), le 30 janvier 2013.
Une paire de chaussettes fabriquée à Rennes (Ille-et-Villaine), le 30 janvier 2013. (DAMIEN MEYER / AFP)