Le spationaute Thomas Pesquet lance un concours d'écriture inspiré par "Le Petit Prince"

Le spationaute français a donné le coup d'envoi depuis la Station spatiale internationale. Les candidats doivent être âgés de moins de 25 ans et faire parvenir leur texte avant le 28 février.

Le spationaute français Thomas Pesquet dans une vidéo diffusée sur Facebook, lundi 2 janvier, pour lancer un concours d\'écriture sur le thème du \"Petit Prince\" d\'Antoine de Saint-Exupéry.
Le spationaute français Thomas Pesquet dans une vidéo diffusée sur Facebook, lundi 2 janvier, pour lancer un concours d'écriture sur le thème du "Petit Prince" d'Antoine de Saint-Exupéry. (THOMAS PESQUET / FACEBOOK)
franceinfo avec AFPFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Les aventures de Thomas Pesquet vous font rêver ? Sachez que le spationaute français vous lance un défi, depuis la Station spatiale internationale. Lundi 2 janvier, il a donné le coup d'envoi d'un concours d'écriture en langue française, ouvert aux candidats âgés de moins de 25 ans. Le thème, forcément, n'est pas vraiment terre à terre.

"Je vous invite à emmener le Petit Prince sur une nouvelle planète, où il fera à nouveau une surprenante rencontre", détaille Thomas Pesquet sur sa page Facebook. Laquelle ? A vous de l'imaginer.

Thomas Pesquet choisira lui-même les vainqueurs

Pilote et astronaute, j'ai aussi été inspiré dans ma jeunesse par Saint-Exupéry qui a écrit Le Petit Prince, l'histoire d'un jeune garçon qui voyage de planète en planète.

Thomas Pesquet, spationaute

sur Facebook

Fan de l'écrivain, le spationaute a d'ailleurs choisi d'emporter avec lui les oeuvres complètes de l'aviateur et écrivain Antoine de Saint-Exupéry, réunies dans une édition de la Pléïade. Afin de l'aider à poursuivre ses lectures à bord de la Station spatiale internationale, les participants ont jusqu'au 28 février pour participer au concours, intitulé "Faites voyager vos histoires dans l'espace", précise l'Agence spatiale européenne.

Un jury composé d'astronautes, de personnalités de l'aérospatiale et de la littérature sélectionnera dix textes finalistes, envoyés pour moitié de France et pour autre moitié du reste du monde. Thomas Pesquet recevra ces textes à la mi-mars et choisira les deux Grands Prix le 6 avril, dans la catégorie France et la catégorie International. D'ici là, gardez la tête dans les étoiles.