Guyane : les délégués des manifestants occupent le Centre spatial de Kourou

Après l’échec des négociations avec le gouvernement ce week-end, le rapport de force est monté d'un cran ce mardi 4 avril en Guyane. Le Centre spatial de Kourou est le théâtre d'un rassemblement massif.

Voir la vidéo
France 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Derrière le collectif des "500 frères", ils sont plus de 10 000 manifestants à marcher vers le Centre spatial ce mardi 4 avril. Enseignants, avocats, commerçants : tous sont déterminés à se faire entendre, au lendemain du refus du gouvernement d'accepter leur demande d'un plan d'urgence de 2,5 milliards d'euros. Le but : atteindre le Centre spatial de Kourou (Guyane), fleuron industriel d'où sont lancées les fusées Ariane. Un site stratégique pour la France. "Le Centre spatial, c'est un petit peu la seule chose que la métropole connaît de la Guyane. C'est un symbole parce qu'il n'y a pas que cela, bien au contraire : il y a des gens qui sont en souffrance tout autour et on ne pense qu'à cette fusée", résume une manifestante.

Occupation du site

Aux portes du site, le directeur accepte de recevoir une délégation de trente manifestants pour une demi-heure de discussions. Les grévistes veulent rallier à leur cause les responsables du Centre spatial. Mais à la fin de l'échange, la délégation refuse de quitter le site. Le sitting est toujours en cours à l'heure actuelle.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des lycéens manifestent pour leur avenir à Kourou, en Guyane, le 25 mars 2017
Des lycéens manifestent pour leur avenir à Kourou, en Guyane, le 25 mars 2017 (LAURENT MARIMOUTOU / MAXPPP)