VIDEO. Faut-il s'inquiéter si un astéroïde frappe la Terre ?

Un astéroïde de la taille d'une grosse maison va passer tout près de la Terre jeudi, sans représenter de danger pour celle-ci. Mais cet épisode va être l'occasion d'un exercice autour de ce type d'objet céleste potentiellement menaçant pour la planète.

Voir la vidéo
avatar
Kocila MakdecheFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Alerte aux astéroïdes ? Un astéroïde de la taille d'une grosse maison va passer tout près de la Terre, jeudi 12 octobre. Cet objet céleste baptisé 2012 TC4 et qui mesure entre 15 et 30 mètres filera à 7,3 km par seconde entre la Terre et la Lune à moins de 44 000 kilomètres de notre planète. L'astéroïde ne présente aucun danger pour les Terriens. Mais pour la Nasa, l'agence spatiale américaine, et l'ESA, son homologue européenne, son passage va être l'occasion d'un exercice autour de ce type d'événement potentiellement menaçant pour la planète bleue.

Dans une étude publiée dans la revue Astronomy & Astrophysics (en anglais), des astronomes de l'Académie tchèque des sciences ont pointé du doigt un risque plus élevé que prévu que la Terre soit touchée par un astéroïde. Ces corps célestes menaçants proviennent des Taurides, des étoiles filantes d'un essaim météoritique apparaissant régulièrement dans le ciel.

Mais que risque-t-on réellement si la Terre est frappée par un astéroïde ? Tout dépend en réalité de la taille du rocher. S'il fait moins de 10 mètres : peu de risques, il se désintègre entièrement dans l'atmosphère. Si son diamètre est supérieur, l'astéroïde résiste au bouclier qui entoure la Terre et des résidus frappent sa surface. C'est ce qui s'est passé à Tcheliabinsk, en Russie, en 2013. Plus de 1 000 personnes ont été blessées par les bris de verre causés par l'onde de choc de l'impact.

Si l'astéroïde mesure plusieurs dizaines de mètres, voire plusieurs kilomètres, les conséquences peuvent être dramatiques. Un impact causé par un astéroïde de plus de cinq kilomètres de diamètre peut détruire la surface de la Terre et causer une extinction de masse, comme ce fut le cas pour les dinosaures, explique la Nasa (en anglais). Mais d'après les spécialistes, ce type de phénomène ne survient qu'une fois toutes les périodes de plusieurs millions d'années. 

Le Meteor Crater, dans le Nord de l\'Arizona, a été provoqué par l\'impact d\'un astéroïde, il y a 50 000 ans. 
Le Meteor Crater, dans le Nord de l'Arizona, a été provoqué par l'impact d'un astéroïde, il y a 50 000 ans.  (STEFAN SEIP / AFP)