Le télescope Hubble dévoile la galaxie la plus lointaine jamais observée

Cet assemblage de corps célestes est situé à 13,4 milliards d’années-lumière de la Terre.

Une image du téléscope Hubble de la galaxie GN-z11, diffusée le 3 mars 2016 par l'institut de la science, de l'espace et du télescope.
Une image du téléscope Hubble de la galaxie GN-z11, diffusée le 3 mars 2016 par l'institut de la science, de l'espace et du télescope. (AP / SIPA)
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Son petit nom est GN-z11. Le télescope Hubble a pu capturer des images d'une galaxie située à 13,4 milliards d'années-lumière de la Terre, soit la plus lointaine jamais observée à ce jour. La Nasa l'a annoncé jeudi 3 mars.

Cette galaxie s'est formée 400 millions d'années après le Big bang, selon les astronomes qui ont fait cette découverte. Pour déterminer le moment auquel l'objet est apparu dans l'histoire de l'univers, ils utilisent plusieurs outils et notamment ce qu'on appelle le "décalage vers le rouge".

"Plus une galaxie est lointaine, plus la lumière qu'elle émet est étirée et déplacée vers l'extrémité du spectre lumineux. Elle apparaît de plus en plus rouge. Donc plus son décalage vers le rouge est important, plus l'objet est distant", explique Gentside découvertes.

"Un pas majeur franchi en remontant le temps"

Les scientifiques observent donc -z11 telle qu'elle était il y a plus de 13 milliards d'années. "Nous avons franchi un pas majeur en remontant le temps, au delà de ce que nous avons jamais pensé faire avec Hubble", ajoute Pascal Oesch, astronome de l'Université de Yale et principal auteur de l'étude dévoilant les résultats.

"Savoir Hubble capable de repérer une galaxie aussi lointaine est une surprise", commentent les astronomes dans The Astrophysical Journal (en anglais). Ils précisent aussi que la lointaine galaxie est 25 fois plus petite et 100 fois plus légère que la Voie lactée.