Cash Investigation, France 2

VIDEO. "Cash Impact". Renault dans le collimateur des enquêteurs de la répression des fraudes

Parmi les 12 modèles Renault testés par une commission d’enquête indépendante, aucun ne respecte les normes d’émission de polluants… La marque au losange est également soupçonnée d’avoir mis en œuvre des "stratégies frauduleuses”. Près de 900 000 véhicules seraient concernés. Extrait du magazine "Cash Impact" du 3 octobre.

Voir la vidéo
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Renault est dans le collimateur de la justice. Sur les 12 modèles de la marque Renault testés sur route par la commission d’enquête indépendante nommée par l’ancienne ministre de l’Environnement, Ségolène Royal, aucun n'est dans les clous…

"Renault est très mauvais élève. Il n’y a aucun modèle diesel qui respecte les normes. Tous dans le rouge. Ils dépassent tous la réglementation une fois mis en conditions réelles de circulation. Renault est trois fois dans le top 5", affirme Charlotte Lepitre, membre de l'association France Nature Environnement, devant un schéma présentant les résultats des tests.

 Des modèles propres en labo… et pas sur la route

Le modèle Espace, best-seller de la marque au losange, dépasse 9,2 fois la norme d’émission de polluants. Le modèle Captur est au-delà de 11 fois. Et tout en haut du tableau présentant les tests effectués, la Talisman, avec 11,6 fois la norme…

Les enquêteurs de la répression des fraudes soupçonnent aussi le constructeur automobile d’avoir mis en œuvre "de manière consciente et volontaire […] des stratégies frauduleuses". Ils reprochent à Renault d’avoir programmé ses systèmes de dépollution pour qu’ils soient super efficaces en laboratoire… alors qu’ils le sont beaucoup moins sur la route.

Extrait de "Diesel : les constructeurs nous enfument-ils ?", une enquête de Jules Giraudat diffusée le mardi 3 octobre 2017 sur France 2.

Renault
Renault (CAPTURE ECRAN FRANCE 2)