Cambodge : renaissance d'une cité perdue

Au Cambodge, le site de Sambor Prei Kuk vient d’être classé au patrimoine mondial de l’Unesco.

Voir la vidéo
franceinfo
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Au Cambodge, dans la province de Kampong Thom, dans le centre du pays, le site historique de Sambor Prei Kuk vient d’être classé au patrimoine mondial de l’Unesco. Ce site de 25 km² abrite près de 300 temples de briques, qui sont recouverts de racines géantes. Cette cité perdue a résisté depuis le 6ème siècle aux pluies de mousson, mais également aux bombes américaines et aux pillages.

Une architecture incomparable

Afin de favoriser sa restauration et sa renaissance, l’Unesco a décidé en juillet de classer ce site au patrimoine mondial de l’humanité. Ce site archéologique est identifié comme Ishanapura, l’ancienne capitale du royaume de Chelna et abrite notamment des temples octogonaux au style unique dans la région. Il est situé à 200 km de la capitale, Phnom Penh, et pourrait bientôt devenir un site touristique incontournable dans le pays.

Au Cambodge, le site de Sambor Prei Kuk vient d’être classé au patrimoine mondial de l’Unesco.
Au Cambodge, le site de Sambor Prei Kuk vient d’être classé au patrimoine mondial de l’Unesco. (FRANCEINFO)