Sciences : des électrodes pour un meilleur cerveau

a revoir

Présenté parDavid Pujadas

Diffusé le 06/05/2014Durée : 00h38

Voir la vidéo
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Si cette piste est efficace, on pourra rajeunir le coeur ou le cerveau.

David Pujadas : Merci Jean-Daniel. Nous partons pour les Etats-Unis avec la dernière technique en vogue pour améliorer les performances intellectuelles: la stimulation cérébrale grâce à des électrodes. Pionniers ou apprentis sorciers.

Un appareil qu'on fixe sur sa tête et qui prétend améliorer nos capacités cognitives. Et si c'était la vitamine du futur: apprendre mieux grâce à la "stimulation transcrânienne à courant direct". L'appareil n'est pas en vente libre mais beaucoup le bricolent à la maison. Anthony, un employé informatique installé en Floride, pratique la stimulation cérébrale depuis trois ans.

Avec ces électrodes rouges, je vise la partie du cerveau où se trouve le cortex. C'est cette zone qui contient la mémoire vive.

Les électrodes sont reliées à un boîtier qui envoie des petites décharges au cerveau et le stimule. Anthony s'est toujours considéré comme un élève moyen qui aurait besoin de s'améliorer.

Si je stimule mon cerveau pendant 15 minutes, je suis au top.

Il s'en sert régulièrement.

Je peux aller dans une salle de sport pour travailler mes muscles. Suis-je condamné a rester avec le cerveau avec lequel je suis né ? Je me suis aperçu que je pouvais muscler mon cerveau.

La stimulation cérébrale améliore les performances selon les individus On se rend à un laboratoire à New York où on teste les capacités et les limites du produit. Les chercheurs jouent eux-mêmes les cobayes. Selon eux, grâce au stimulateur, on peut être à 80 % de ses capacités au lieu de 50 %. La commercialisation n'est pas pour demain. Il faut savoir le poser. Je l'ai moi-même testé sous le contrôle de ce professeur. J'ai répondu deux fois à deux tests similaires, J'ai tout de même amélioré les résultats de 15 %, rien qu'en portant le casque 5 minutes.

On utilisera peut-être un jour la stimulation cérébrale en classe.

Nous sommes tous limités dans nos capacités d'apprentissage et de concentration.

Le produit n'a pas encore l'autorisation de mise sur le marché Des kits sont pourtant en vente aux Etats-Unis à 180 euros. En principe, seuls les médecins ont l'autorisation de l'utiliser afin de traiter certaines maladies.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==