Zika : un lien démontré entre le virus et le syndrome de Guillain-Barré

Pour la première fois, des chercheurs français ont démontré que le virus Zika peut aussi développer une affection neurologique grave. Leur étude est publiée ce mardi dans la revue médicale The Lancet.

(Le virus Zika est transmis par le moustique Aedes aegypti © MaxPPP)
Radio France

Mis à jour le
publié le

Le virus Zika provoque des symptômes grippaux bénins, comme de la fièvre, des maux de tête ou des courbatures. Il est aussi soupçonné, quand il touche une femme enceinte, d'entraîner une grave malformation congénitale du fœtus. Il faut y ajouter, selon une étude française, la possibilité du développement d'un syndrome neurologique, celui de Guillain-Barré. 

Un lien étudié et prouvé

Le lien de causalité est désormais avéré entre l'infection par le virus Zika et le syndrome de Guillain-Barré, une maladie neurologique qui provoque une paralysie des membres et une atteinte respiratoire. Il s'agit de la "première publication" qui atteste de ce lien, selon le professeur Arnaud Fontanet, qui a coordonné cette étude pour l'Institut Pasteur. Le résultat de l'étude est publié dans la revue médicale britannique The Lancet (en anglais).

Un protocole à renforcer

"Pour chacun des 42 patients avec un syndrome de Guillain-Barré en Polynésie française, on a pu mettre en évidence une infection récente par le virus Zika" , a expliqué le professeur Fontanet de l'unité d'épidémiologie des maladies émergentes à l'Institut Pasteur à Paris.

Conclusions et recommandations du professeur Fontanet à l'issue de l'étude sur le lien entre le virus Zika et le syndrome de Guillain-Barré
--'--
--'--

Le professeur Fontanet invite ses confères et les autorités sanitaires à tenir compte de ces résultats : "Pour ce qui concerne l'épidémie Zika en cours, il faudra, dans les régions touchées, s'assurer qu'on a les moyens d'hospitaliser en soins intensifs des malades qui présenteraient des formes sévères de syndrome de Guillain-Barré ".

Le spécialiste ajoute que "pour des médecins qui verraient des patients atteints du syndrome de Guillain-Barré, il faut maintenant rajouter la possibilité infection par le virus Zika dans la liste des bactéries ou des virus connus pour donner ce syndrome" .