VIDEO. Rennes : l'essai thérapeutique était conduit pour le laboratoire Bial

L'essai clinique a été mené par la société Biotrial pour le compte du groupe pharmaceutique portugais Bial.

Voir la vidéo
FRANCE 2
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Six personnes ont été hospitalisées après un essai thérapeutique. Une est en état de mort cérébrale, a confirmé la ministre de la Santé, vendredi 15 janvier. L'essai clinique a été conduit par la société Biotrial pour le compte du groupe pharmaceutique portugais Bial. Ce produit "à visée antalgique" contenait du "cannabinoïde".

Des indemnisations entre 100 et 4 500 euros

Bial se présente comme le principal groupe pharmaceutique portugais, fondé en 1924. Il est présent dans divers secteurs thérapeutiques comme le système nerveux, les maladies cardiovasculaires et les troubles respiratoires, ou encore les antibiotiques et les allergies, indique son site internet. Il n'a pas de site en France.

Les patients qui participent à cette phase des tests sont sains. Ils acceptent de se soumettre à des essais pour tester l'efficacité des médicaments contre une indemnisation comprise entre 100 et 4 500 euros.

Le JT
Les autres sujets du JT
La laboratoire Biotrial à Rennes (Ile-et-Vilaine), le 15 janvier 2016.
La laboratoire Biotrial à Rennes (Ile-et-Vilaine), le 15 janvier 2016. (MAXPPP)