VIDEO. Les aides auditives sont désormais en vente libre en pharmacie

Le syndicat des audioprothésistes critique cette mesure et défend l'utilité d'un professionnel.

Voir la vidéo
BERNARD LASSAUCE, CLAUDINE GILBERT et NATHALIE BERTHIER - FRANCE 3
avatar
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Une bonne nouvelle pour toutes personnes avec une audition affaiblie (souvent des personnes âgées) ? L'arrêté du ministre de la Santé publié le 22 août au Journal officiel, salué lundi 25 août par les fabricants d'assistants auditifs, autorise la vente en pharmacie des "assistants d'écoute préréglés d'une puissance maximale de 20 décibels".

Les audioprothésistes insiste sur un "service personnalisé"

Ces produits diffèrent des prothèses auditives traditionnelles délivrées par des audioprothésistes qui les règlent en fonction du patient. Ils sont moins élaborés mais aussi vendus à un prix nettement inférieur : moins de 300 euros contre 1 600 euros en moyenne pour les prothèses sur-mesure. "C'était une zone de non-droit qui vient d'être clarifiée par le gouvernement", affirme du pharmacien rencontré par France 3.

Le syndicat des audioprothésistes, par leur président Luis Godinho, défend l'utilité de d'un professionnel et d'un "service personnalisé du début à la fin" de l'installation d'un matériel auditif.

Capture d'écran - Un appareil d'aide auditive de la société Sonalto - 25 août 2014
Capture d'écran - Un appareil d'aide auditive de la société Sonalto - 25 août 2014 (FRANCE 3 / FRANCETV INFO )