VIDEO. Euthanasie : Hollande propose une loi sur "l'assistance médicalisée"

Le président de la République souhaite un texte de loi sur ce sujet sensible en France. Mais ce texte s'appliquerait "dans des conditions strictes".

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Un pas de plus vers la légalisation de l'euthanasie ? A l'occasion de sa conférence de presse, mardi 14 janvier, François Hollande a demandé qu'une loi permette prochainement à une personne atteinte d'une maladie incurable de demander, dans un cadre "strict", une "assistance médicalisée pour terminer sa vie en dignité".

"Il s'agit de permettre à toute personne majeure atteinte d'une maladie incurable, procurant des souffrances psychiques ou physiques insupportables, qui ne peut être apaisée, de pouvoir demander, dans des conditions strictes, une assistance médicalisée pour terminer sa vie en dignité", a-t-il précisé.

Le Parlement saisi avant la fin de l'année ?

Il a annoncé que des consultations vont être menées par la ministre de la Santé, Marisol Touraine, pour "qu'un accord, le plus large possible, puisse être trouvé sur un texte de loi". La ministre a annoncé en décembre une concertation gouvernementale pour préparer une réforme de la loi Leonetti de 2005, qui a instauré un droit au "laisser mourir", favorisant les soins palliatifs. Le Parlement devrait être saisi d'un texte probablement avant la fin de l'année.

Peu de temps après cette annonce, le médecin urgentiste de Bayonne, Nicolas Bonnemaison, renvoyé devant la Cour d'assises pour l'empoisonnement de sept patients en fin de vie, s'est dit "heureux" que François Hollande "n'ait pas oublié ses engagements de campagne". La proposition figurait en effet dans le programme électoral du candidat socialiste à la présidentielle. "Je prends acte", a-t-il réagi, souhaitant que "la loi évolue dans de brefs délais".

 

Dans une unité de soins palliatifs de la clinique privée Saint-Laurent, à Saint-Grégoire (Ille-et-Vilaine), le 18 décembre 2012.
Dans une unité de soins palliatifs de la clinique privée Saint-Laurent, à Saint-Grégoire (Ille-et-Vilaine), le 18 décembre 2012. ( MAXPPP)