JO 2024 : les premiers Jeux Paralympiques français !

L'attribution à Paris des Jeux Olympiques de 2024 est "une chance", ont salué jeudi des associations de soutien aux personnes handicapées. Elles se disent néanmoins "vigilantes" à ce que tout soit mis en œuvre pour que "l'occasion unique" d'organiser les Paralympiques ne soit pas ratée.

Mis à jour le
publié le

Pour la première fois, les Jeux paralympiques, créés en 1960, se dérouleront en France. "C'est évidemment dès aujourd'hui que cela doit se préparer", plaide jeudi dans un communiqué l'association des victimes du travail (Fnath), demandant de "ne pas rater cette occasion unique".

"Depuis les Jeux de Londres de 2012, les Jeux paralympiques ont gagné en visibilité dans les médias et auprès du grand public. Les Jeux de 2024 doivent démultiplier cette visibilité en France, démontrant que les athlètes handicapés sont avant tout des athlètes, comme tous les participants aux Jeux olympiques", poursuit l'association.

La Fnath espère également que "les travailleurs handicapés profiteront des emplois créés" en amont de cet évènement qui aura lieu quelques semaines après les JO.

"Une chance pour l'accessibilité"

Pour l'Association des Paralysés de France (APF), l'octroi des Jeux doit également être une "opportunité d'accélération dans la prise en compte des attentes des personnes en situation de handicap".

Pour que Paris-2024 soit "une chance pour l'accessibilité", l'association demande dans un communiqué de mettre en œuvre "une nouvelle dynamique pour l'adaptation de la capitale et des communes alentours, du cadre de vie et des services de transports grâce à une enveloppe budgétaire dédiée".

"Au-delà des milliers de personnes en situation de handicap qui viendront du monde entier pour assister aux différentes épreuves de ces Jeux, ce sont plus de 4.000 athlètes en situation de handicap que Paris accueillera pour les Jeux paralympiques", souligne-t-elle.

L'APF sera "particulièrement vigilante, afin que ces Jeux soient réellement inclusifs et qu'ils améliorent le quotidien des personnes en situation de handicap et de leurs proches, de manière durable", prévient-elle. En décrochant 28 médailles, dont neuf en or, la France avait terminé 12e nation des Jeux paralympiques de Rio l'an passé.

avec Agence France Presse