Solidarité : des actes vétérinaires en fonction des revenus de chacun

À Lille (Nord), une vétérinaire veut que chacun puisse faire soigner son animal, alors elle a décidé de faire payer ses clients en fonction de leurs revenus.

Voir la vidéo
France 2
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Karine Massé, une vétérinaire de Lille (Nord), demande un avis d'imposition à ses clients avant de facturer ses soins. Pourquoi ? Car elle a décidé de faire payer ses clients en fonction de leurs revenus. Elle propose des actes médicaux à petits prix à condition de justifier de sa situation. Une aide précieuse pour ce jeune homme aux minima sociaux. "Les soins vétérinaires sont vraiment chers et moi, je souhaite que mon chat soit soigné correctement", indique-t-il.

Rogner sur tous les frais

Pour y arriver, Karine Massé applique les soins de base et rogne sur tous les frais. Le cabinet est sobre, elle a peu de personnel et des horaires restreints. Après 17 ans en cabinet classique et une expérience de directrice commerciale, elle a voulu se lancer dans un projet solidaire. Une philosophie qui passe aussi par des sacrifices sur les salaires. Après une semaine d'ouverture, le cabinet ne désemplit pas.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'autopsie d\'un chien vieux de 12000 ans retrouvé en Sibérie a été diffusée sur YouTube par le journal Siberian Times, le 15 mars 2016.
L'autopsie d'un chien vieux de 12000 ans retrouvé en Sibérie a été diffusée sur YouTube par le journal Siberian Times, le 15 mars 2016. (SIBERIAN TIMES / YOUTUBE)