Des siamoises séparées huit jours après leur naissance

Des soeurs siamoises âgées de huit jours et attachées au niveau du foie et de la poitrine, ont été opérées et séparées en Suisse avec succès, une première à cet âge, a annoncé le journal suisse Le Matin Dimanche. 

France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Cinq chirurgiens, assistés de deux infirmiers et de six anesthésistes, ont opéré le 10 décembre pendant cinq heures les siamoises. Ce sont les plus jeunes à être séparées avec succès selon l'hebdomadaire suisse. Maya et Lydia étaient nées à Berne le 2 décembre, prématurément de deux mois, avec leur triplette Kamilla.

Les deux soeurs attachées se trouvaient dans un état stable et les médecins avaient initialement prévu de les opérer quelques mois plus tard. Mais au bout d'une semaine, leur santé s'est rapidement déteriorée, l'une souffrant d'hypertension et l'autre d'hypotension. Ces problèmes de santé étant particulièrement dangereux pour de si petits bébés, pesant à peine 1,1 kilo chacune, leurs médecins ont décidé d'opérer malgré leur très jeune âge.

Les petites filles se portent à merveille

La séparation de leur foie a été particulièrement difficile pour les bébés, a expliqué Barbara Wildhaber, directrice de l'unité de chirurgie pédiatrique des Hôpitaux Universitaires de Genève, qui menait l'équipe de chirurgiens le 10 décembre. "Nous nous étions préparés à l'éventualité de la mort des deux bébés, c'était si extrême", a-t-elle confié au journal. Mais l'opération a été une réussite. "Je m'en souviendrai tout au long de ma carrière".