Emploi : les start-up recrutent désormais des seniors

Les start-up emploient de plus en plus de seniors pour encadrer des équipes jeunes et profiter de leur expérience. 

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Une start-up en plein coeur de Roubaix (Nord). Ici la moyenne d'âge des collaborateurs ne dépasse pas 27 ans en moyenne. Créée il y a trois ans par deux jeunes ingénieurs, l'entreprise a connu une croissance fulgurante. Une nouvelle technologie : la conception la fabrication et la commercialisation d'imprimantes 3D. Au milieu de toute cette jeunesse, Vincent Fournier ne passe pas inaperçu. À 55 ans, cet ancien directeur logistique a été embauché pour encadrer le développement ultra-rapide de l'entreprise.

Un rôle parfois rabat-joie mais précieux

"Mon rôle, c'est aussi d'être un peu sur la pédale de frein en disant : 'Attention les gars, si on va trop vite, est-ce qu'on est sûr de bien avoir regardé ça, de bien avoir fait attention à ça ...' La difficulté étant de mettre le curseur au bon endroit pour pas être castrateur et conserver l'innovation et la rapidité", assure le responsable production et information. Un rôle parfois rabat-joie, mais précieux. Dans cette toute jeune entreprise, les 30 ans d'expérience professionnelle d'un senior valent de l'or. Côté coulisses, entre Vincent Fournier et les jeunes collaborateurs, le courant passe plutôt bien.

Le JT
Les autres sujets du JT
Après 55 ans, un senior sur deux est au chômage.
Après 55 ans, un senior sur deux est au chômage. (GETTY IMAGES)