Cheveux blancs : belle au naturel

La journaliste de mode Sophie Fontanel souhaite inciter les femmes à assumer leurs cheveux blancs. Sa démarche porte déjà un nom : le mouvement "going grey".

Voir la vidéo
Francetv Info
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Sophie Fontanel est une journaliste de mode et elle veut mettre fin à la dictature de la jeunesse. "Quand j'ai commencé à me laisser pousser les cheveux blancs, j'étais de plus en plus bizarre. Ce qui m'aidait, c'est que j'allais sur Instagram montrer cette tête de timbrée", confie l'intéressée. Une tête qui a beaucoup plu avec 121 000 abonnés sur son compte.

Le mouvement "going grey"

"Je m'adresse aux femmes qui n'aiment pas tant que ça se teindre. Pourquoi elles le font ? Pour plaire aux mecs. Mais les mecs ne s'emmerdent pas avec tout ça ! Les mecs ils sont chauves, ils ont de la poitrine en vieillissant, ils ont du bide, ils ont les couilles dans les genoux, et on les regarde quand même", argumente Sophie Fontanel. Sa démarche porte déjà un nom : le mouvement "going grey". "Je vois ce blanc arriver et en fait je me dis : 'C'est une très bonne nouvelle'", conclut la journaliste.

La journaliste de mode Sophie Fontanel souhaite inciter les femmes à assumer leurs cheveux blancs. Sa démarche porte déjà un nom : le mouvement \"going grey\".
La journaliste de mode Sophie Fontanel souhaite inciter les femmes à assumer leurs cheveux blancs. Sa démarche porte déjà un nom : le mouvement "going grey". (Francetv Info)