Que valent les super aliments ?

Graines, baies, jus de plantes sauvages réputés pour leurs vertus ont envahi les rayons. On vante leurs vertus, faut-il le croire ? France 2 a mené l'enquête.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Ils s'appellent goji, cranberry, grenade ou encore spiruline. Ces produits ce sont les super aliments, des concentrés de vitamines et d'anti oxydants censés être naturels. Les consommer renforcerait nos défenses humanitaires et comblerait toutes nos carences. Depuis 10 ans, la spiruline a une très bonne réputation, venue du Tchad, certains la cultivent même en France. "Vous avez dans cette pate 65% de protéines, cela fait partie des aliments les plus complets qu'il y a sur la planète. On a des anti oxydants, et puis on des vitamines et c'est ce qui fait son intérêt, avec une petite quantité, on a quelque chose d'archi complet", explique Nathalie de Poix, productrice de spiruline.

Des prix fous

Le produit fait un tabac alors certains en profitent pour gonfler les prix. Un pot de 18 grammes peut se vendre 716 euros le kilo. Sur internet certains citent n'hésitent pas à parler d'une algue miracle et la vendent à 12 000 euros le kilo. Pour l'instant aucune preuve scientifique n'est pourtant établie sur l'efficacité de ces super aliments.

Pour certains nutritionnistes ces produits peuvent même devenir néfastes. Un sachet de 100 grammes de graines de courges contient un apport de sel de 5,5 grammes. "L'effet bénéfique que vous pouvez avoir avec le côté anti oxydant peut-être complètement pondéré par l'apport calorique qui va être très important et pourra devenir un produit néfaste pour votre santé", explique Arnaud Cocaul, nutritionniste. Super aliments ou super marketing ? Au consommateur de bien scruter les étiquettes. Provenance, date de production, traçabilité, tout compte, plus encore que pour un aliment classique.