Désert médical : quand l'hôpital se délocalise

À Grigny, dans l'Essonne, le maire a mis à disposition un cabinet géré par des médecins de l'hôpital voisin.

Mis à jour le
publié le

25.000 habitants, un taux de natalité parmi les plus forts de France… et seulement douze médecins généralistes ! Pour assurer les besoins de cette population parmi la plus jeune du pays, le double de médecins serait nécessaire ! Face à ce désert médical, le maire de la ville a décidé de prêter un local aux médecins du Centre Hospitalier de Corbeil Essonne. Ces derniers, rémunérés par l'hôpital y proposent une consultation cinq jours sur sept. Un soulagement pour la population et pour les urgences de l'hôpital qui ont vu leur fréquentation diminuer.

Désert médical : quand l\'hôpital se délocalise
Désert médical : quand l'hôpital se délocalise