Le médicament que vous prenez tous les jours présente-t-il un risque particulier ?

Franceinfo dresse la liste des médicaments qui font l'objet d'une attention particulière ou d'une surveillance de la part des autorités.

avatar
Nicolas EnaultFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

L'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) a engagé une procédure de suspension de la commercialisation de l'Uvestérol D, mercredi 4 janvier. Cette "mesure de précaution" intervient après l'identification d'un "lien probable" entre le mode d'administration de ce produit et la mort, le 21 décembre 2016, d'un nourrisson de dix jours. Le médicament était surveillé par les autorités de pharmacologie depuis 2006 et son dosage avait fait l'objet d'une modification en novembre 2014. Est-ce un cas isolé ou d'autres médicaments surveillés sont-ils fréquemment utilisés ?

Selon le décompte opéré par franceinfo, 30 % des médicaments commercialisés en France font l'objet d'une attention particulière de la part des autorités. Nous avons analysé la base de données publiques qui recense l'intégralité des 14 332 médicaments (ou variations du même médicament) dont la vente est autorisée en France. Nous en avons extrait les 4 360 médicaments qui font l'objet d'une information importante ou qui sont sous surveillance renforcée. Parmi eux, 3 537 sont en vente dans les pharmacies françaises ou utilisés par les professionnels de santé. Les 823 autres ne sont ou ne seront bientôt plus disponibles sur le marché.

Ces médicaments ne présentent pas obligatoirement de risque pour la santé. Il peut s'agir de médicaments qui ont fait l'objet de modifications importantes, par exemple dans la façon dont ils doivent être administrés, comme c'était le cas pour l'Uvestérol D.

Saisissez le nom de votre médicament pour vérifier s'il figure dans cette liste et pour consulter les informations qui justifient sa présence. La base de données est mise à jour au 3 janvier 2017.

NB : La base de données étant importante, l'affichage peut prendre du temps.