France : 433 000 produits de santé illicites saisis après une opération internationale

Une opération internationale, nommée Pangea X, a permis la saisie de 433 000 produits de santé illicites et 1,4 tonnes de produits de santé en vrac en France, provenant principalement d'Asie, ont annoncé les douanes, mardi.

Des agents de la douane française devant les produits de santé illicites saisis, le 15 septembre 2017.
Des agents de la douane française devant les produits de santé illicites saisis, le 15 septembre 2017. (DOUANE FRANCAISE / FLICKR)
avatar
franceinfoRadio France

Mis à jour le
publié le

Plus de 433 000 produits de santé illicites et 1,4 tonne de produits de santé en vrac ont été saisis en France. L'information a été divulguée, mardi 26 septembre, par un communiqué commun de l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), des douanes et de l'Office central de lutte contre les atteintes à l'environnement et à la santé publique (OCLAESP).

Cette prise est le fruit d'une grande opération, intitulée Pangea X, menée dans une centaine de pays entre le 12 et le 19 septembre dernier. En France, l’opération a associé les services de police, de gendarmerie, la douane ainsi que les autorités de régulation et de contrôle compétentes en matière de médicaments et de santé publique, avec le concours d'une partie des acteurs privés d'Internet.

Plus de 70% des médicaments potentiellement dangereux saisis en France proviennent d'Asie, principalement d'Inde et de Singapour. La majorité de ces produits est constituée de médicaments "dépourvus d'autorisation de mise sur le marché, de médicaments détournés de leur usage et utilisés comme stupéfiants, de produits dopants".

En tout, 185 sites Internet illégaux de vente de faux médicaments ont été identifiés en France et 27 enquêtes ont été ouvertes. L'ANSM rappelle dans son communiqué qu'en "achetant des médicaments sur Internet en dehors de circuits légaux", les consommateurs s'exposent à utiliser des produits dont le bénéfice/risque n'a pas été évalué.

La plus vaste opération de ce type

Cette opération internationale est la "plus vaste opération de ce type menée sur Internet". Elle a été coordonnée par Interpol, l'Organisation mondiale des douanes(OMD), le Permanent Forum on International Pharmaceutical Crime (PFIPC), le Head of Medecine Agencies Working Group of Enforcement Officers (HMA/WGEO) et appuyée par les industriels du médicament.

Dans le monde, 25 millions de médicaments contrefaits et interdits ont été saisis à cette occasion. Cela représente un montant de plus de 51 millions de dollars.