Surpoids : un Français sur deux concerné

Selon une vaste étude épidémiologique, en France, 41% des hommes et 25,3% des femmes sont en surcharge pondérale. Mais les disparités sont aussi liées au niveau socio-économique et au lieu d'habitation.

avatar
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Le chiffre est impressionnant : un Français sur deux âgé de plus de 30 ans est en surpoids. C'est le résultat le plus emblématique de la cohorte Constances, menée conjointement par l'Inserm et l'Assurance-maladie. Pour tirer cette conclusion, les chercheurs ont passé au crible les données de santé de près de 29.000 personnes, âgées de 30 à 69 ans. Les volontaires ont été accueillis dans 22 centres d'examens de santé de la Sécurité sociale, situés sur tout le territoire.

Cette première analyse des résultats permet de dresser une carte de l’obésité en France. Et les inégalités sont flagrantes. Le pourcentage de personnes touchées est ainsi de 25,6% à Lille et seulement de 10,7% à Paris.

L'obésité est définie par l'IMC, l'indice de masse corporelle (dont le calcul s'opère simplement, en divisant le poids de l'individu par le carré de la taille). Le surpoids commence au-delà de 25, l’obésité au-delà de 30. L'obésité touche presque à égalité les hommes et les femmes autour de 15%. Mais 41% des hommes sont en surpoids pour 25,3% des femmes.

Il s'agit là des premiers résultats de cette étude qui devrait se poursuivre sur dix ans. Au total, 200.000 volontaires seront suivis. Ils répondront à des questionnaires annuels et passeront toute une série d’examens médicaux tous les cinq ans. 

Source : BEH n°35-36 (25 octobre 2016)