Virus Zika : pas de vaccin "avant des années", selon un responsable américain

Les chercheurs travaillent déjà à la mise au point des vaccins contre ce virus.

Comme la dengue et le chikungunya, le virus du Zika est transmis à l'homme par le moustique tigre.
Comme la dengue et le chikungunya, le virus du Zika est transmis à l'homme par le moustique tigre. (CDC / BSIP / AFP)
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

"Il n'y aura probablement pas de vaccin sûr et efficace contre le virus Zika avant plusieurs années", a estimé le directeur de l'Institut américain des allergies et maladies infectieuses (NIAID), jeudi 29 janvier. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) estime que l'épidémie, propagée par le moustique tigre, pourrait toucher 3 à 4 millions de personnes sur le continent américain en 2016.

Un essai clinique avant la fin de l'année ?

Le NIAID a adopté deux approches pour mettre au point un vaccin contre le Zika, selon le docteur Anthony Fauci. La première, basée sur l'ADN, est similaire à celle employée pour développer un vaccin sûr et efficace contre le virus du Nil Occidental. La deuxième approche consiste à utiliser un virus affaibli pour provoquer une réaction immunitaire, ce qui a été probant contre la dengue. Un essai clinique de phase 1, pour déterminer l'innocuité du vaccin contre le Zika, pourrait avoir lieu avant la fin de l'année 2016. 

Outre les travaux sur un vaccin, les chercheurs américains vont tenter de développer des outils diagnostics et un modèle animal pour comprendre les effets du virus sur l'organisme. Le NIAID souhaite notamment comprendre l'impact du Zika sur les femmes enceintes, après de nombreuses malformations constatées sur des foetus et des nouveau-nés dans les pays touchés par l'épidémie.