Virus Zika : Marisol Touraine "recommande" aux femmes enceintes de ne pas se rendre en outre-mer

La ministre de la Santé a évoqué un "enjeu de santé publique", lors d'une interview, jeudi, sur France Info. 

La ministre de la Santé, Marisol Touraine, quitte le palais de l'Elysée à Paris, le 27 janvier 2016.
La ministre de la Santé, Marisol Touraine, quitte le palais de l'Elysée à Paris, le 27 janvier 2016. (KENZO TRIBOUILLARD / AFP)
avatar
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Marisol Touraine a recommandé aux femmes enceintes de "différer leurs voyages en Martinique, en Guyane et dans les territoires d'outre-mer" où le virus Zika sévit, jeudi 28 janvier. La ministre de la Santé a évoqué un "enjeu de santé publique", lors d'une interview sur France Info.

Transmis par le moustique tigre, le virus Zika peut entraîner des malformations congénitales ou la mort du fœtus. Des microcéphalies, anomalie de croissance de la boîte crânienne, ont d'ores et déjà été observées chez des nouveau-nés dans les pays où le virus sévit.

Les Antilles françaises touchées

En Amérique latine, l'épidémie actuelle a débuté au Brésil et s'est étendue à huit pays supplémentaires, du Mexique au Paraguay. Les experts médicaux ne parviennent pas expliquer pourquoi le virus Zika, inconnu sur le continent américain jusqu'à l'année dernière, se propage si rapidement au Brésil et dans les pays voisins.

La Martinique, aussi touchée, a été placée, jeudi 21 janvier, au niveau 3 sur 5 du programme de surveillance, d'alerte et de gestion des épidémies. D'autres cas ont été constatés en Guyane, en Guadeloupe ou encore en Polynésie, selon L'Express. Les autorités craignent que l'épidémie ne touche l'Europe, où une dizaine de cas ont été enregistrés. Il s'agit toutefois, pour l'instant, de personnes qui ont été contaminées dans des zones où sévit l'épidémie et non de cas autochtones.