Virus Zika : il n'y aura pas d'essais cliniques de vaccins à grande échelle avant fin 2017

L'Organisation mondiale de la santé précise que 15 sociétés et groupes ont entamé des travaux.

Un moustique de type aedes aegypti, dans un tube à essai, au Salvador, le 3 février 2016.
Un moustique de type aedes aegypti, dans un tube à essai, au Salvador, le 3 février 2016. (MARVIN RECINOS / AFP)

Mis à jour le , publié le

Des vaccins contre le virus Zika sont actuellement à l'étude dans une quinzaine de laboratoires et agences nationales de recherche dans le monde. Mais les essais cliniques à grande échelle de vaccins ne devraient pas démarrer avant 18 mois au moins, a indiqué vendredi 12 février l'Organisation mondiale de la santé (OMS). 

Deux vaccins semblent prometteurs : l'un est développé par l'Institut national de la santé américain et l'autre par le laboratoire indien Bharat Biotech, selon la sous-directrice de l'OMS, Marie-Paule Kieny.

Par ailleurs, l'OMS devrait savoir d'ici quelques semaines si le virus Zika cause bien des microcéphalies et le syndrome Guillain-Barré, comme le soupçonnent déjà fortement les scientifiques. Marie-Paule Kieny a précisé que les experts ont encore besoin de quatre à huit semaines pour établir le rôle joué par le virus Zika dans l'apparition de ces malformations chez des bébés nés de femmes contaminées.