VIDEO. A Cuba, Raoul Castro lance la mobilisation contre le virus Zika

Le président cubain a annoncé la mobilisation de 9 000 soldats pour empêcher l'épidémie d'arriver sur l'île.

Voir la vidéo
REUTERS

Mis à jour le , publié le

Il a parcouru les ruelles de Santiago de Cuba en personne. Le président cubain Raul Castro a annoncé, lundi 22 février, la mobilisation de 9 000 soldats pour tenter de faire disparaître les foyers de moustiques et préserver le pays contre l'épidémie de virus Zikaqui touche plusieurs pays d'Amérique latine. A La Havane, la capitale de l'île, les pulvérisations de produits antimoustiques ont commencé, maison par maison.

Plusieurs pays d'Amérique latine ont vu leurs populations infectées par le virus Zika. Le Brésil, pays le plus touché, compte déjà plus d'un million et demi de cas depuis 2015 et l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) s'attend à une propagation "explosive" dans les Amériques, avec 3 à 4 millions de cas cette année. Dans le cas de Cuba, il s'agit d'empêcher l'apparition du virus Zika mais aussi lutter contre la dengue et le chikungunya.

Des militaires réservistes cubains mobilisés contre le virus Zika inspectent une maison à La Havane, le 22 Février 2016.
Des militaires réservistes cubains mobilisés contre le virus Zika inspectent une maison à La Havane, le 22 Février 2016. (ENRIQUE DE LA OSA / REUTERS)