Un premier cas confirmé de virus Zika déclaré en Afrique du Sud

La personne atteinte est un homme d'affaires colombien en visite à Johannesburg.

Un moustique tigre, porteur du virus Zika, dans un laboratoire de San Salvador (République du Salvador), le 7 février 2016.
Un moustique tigre, porteur du virus Zika, dans un laboratoire de San Salvador (République du Salvador), le 7 février 2016. (MARVIN RECINOS / AFP)
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

L'Afrique du Sud a confirmé son premier cas de maladie due au virus Zika, ont fait savoir samedi 20 février les autorités sanitaires. La personne atteinte est un homme d'affaires colombien en visite à Johannesburg, a déclaré le ministre sud-africain de la Santé, Aaron Motsoaledi. Le malade a complètement guéri.

Dans le même temps, l'épidémie de Zika se poursuit en Martinique et sur les communes du littoral de la Guyane avec respectivement 6 050 et 790 cas cliniquement évocateurs, tandis que la Guadeloupe et Saint-Martin restent moins touchés, selon les derniers chiffres publiés vendredi par la Cire (Cellule Interrégionale d'épidémiologie) Antilles-Guyane.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a parlé le 1er février d'urgence de santé publique de portée mondiale à propos du virus Zika, qui touche depuis l'an dernier essentiellement l'Amérique latine et les Caraïbes. La Colombie est, avec le Brésil, un pays particulièrement affecté par l'épidémie.