L'épidémie de grippe reprend de plus belle

L'épidémie, qui semblait amorcer une phase de régression, est repartie de plus belle à cause de la vague de froid.

Le nombre d'enfants de moins de 10 ans touchés "est nettement plus important que d'habitude", selon SOS Médecins. 
Le nombre d'enfants de moins de 10 ans touchés "est nettement plus important que d'habitude", selon SOS Médecins.  (B. BOISSONNET / AFP)
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Le virus de la grippe, acte 2. L'épidémie, qui semblait amorcer une phase de régression, est repartie de plus belle ces deux dernières semaines parallèlement à la vague de froid et à la fin des vacances scolaires, selon les principaux réseaux de surveillance de la grippe.

"Depuis 15 jours-trois semaines, nous constatons une recrudescence marquée du nombre de cas de grippe dans toutes les régions françaises, comme si une seconde épidémie s'installait", relève SOS Médecins. Le nombre d'enfants de moins de 10 ans touchés "est nettement plus important que d'habitude", indique par ailleurs le réseau.

Cinquante-deux décès depuis le 1er novembre 2015

"Les symptômes cliniques sont marqués par des fièvres très élevées, de nombreux malaises vagaux et une durée des symptômes qui s'étale souvent pendant huit jours" ajoute SOS Médecins, précisant que "les signes respiratoires et les complications bactériennes sont aussi souvent présents". Depuis le 1er novembre 2015, 457 cas graves ont été admis en réanimation et 52 personnes sont mortes.